Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

lerail.com
MEDIAWORLD

PLAN DE RELANCE : LANCEMENT DU PREMIER TRAIN DE MARCHANDISES DE L’AUTOROUTE FERROVIAIRE SETE-VALENTON

Le premier train de l’autoroute ferroviaire reliant Sète (34) et Valenton (94) a circulé entre le 17 et le 18 novembre 2022.

PLAN DE RELANCE : LANCEMENT DU PREMIER TRAIN DE MARCHANDISES DE L’AUTOROUTE FERROVIAIRE SETE-VALENTON

Ce départ s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale pour le développement du fret ferroviaire afin d’accélérer le report modal vers le fret ferroviaire qui est moins consommateur d’énergie et moins émetteur de gaz à effet de serre.

Le démarrage de l’autoroute ferroviaire Sète-Valenton s’intègre à l’offre globale de flux de marchandises entre l’Occitanie et l’Ile-de-France. Lancée à la suite de l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) organisé par l’Etat et attribué à Rail Logistics Europe (groupe SNCF).

Rail Logistics Europe, à travers sa filiale VIIA, assurera au démarrage 3 allers-retours par semaine avant de passer à 6 allers-retours à compter de janvier 2023. Lorsqu’il atteindra sa pleine capacité, ce service permettra de supprimer la circulation de plus de 25 000 camions des routes chaque année et d’éviter le rejet de plus de 25 000 tonnes de CO2 par an.
 
Le fret ferroviaire entre Sète et Valenton s’adresse particulièrement aux chargeurs d’Occitanie, mais bénéficiera également au marché espagnol par sa proximité avec la frontière, ainsi qu’à la Turquie grâce aux installations portuaires de Sète et aux liaisons avec le port de Yalova. Ce nouveau service vient compléter les relations déjà assurées par VIIA au départ de Sète, vers Calais et Bettembourg.
 
« Le transport de marchandises par le train consomme 6 fois moins d’énergie que par la route. La mise en circulation de trains de marchandises entre Sète et Valenton est une formidable nouvelle pour le report modal et la transition écologique. Elle témoigne aussi des synergies mises en place avec les régions, les acteurs locaux, les entreprises et de l’aide concrète de l’Etat dans le cadre du plan de relance. » a déclaré M. Clément Beaune, ministre délégué chargé des Transports.

www.ecologie.gouv.fr

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)