Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

lerail.com
TSO News

Locomotive bimode zéro émission : une première en France dans sa catégorie signée TSO, filiale du groupe NGE, exploitée à grande échelle sur les chantiers franciliens

Une locomotive à motorisation bimode (thermique et électrique) évolue actuellement sur des chantiers en Ile-de-France. Sa mission : préserver la qualité de l’air lors des travaux ferroviaires réalisés en zones confinées ou très urbanisées. Fruit d’un travail collaboratif entre les filiales ferroviaires du groupe NGE et ENERIA CAT, filiale du groupe Monnoyeur, la V211 NEO Zéro-Emission est une première en France dans sa catégorie.

Locomotive bimode zéro émission : une première en France dans sa catégorie signée TSO, filiale du groupe NGE, exploitée à grande échelle sur les chantiers franciliens

La V211 NEO Zéro-Emission est née de la volonté de TSO de reconditionner ses locomotives de chantier V211, pour les rendre à la fois plus sûres, performantes et respectueuses de l’environnement. Les V211 NEO ont notamment été dotées d’une motorisation thermique conforme aux normes anti-pollution les plus exigeantes.

En effet, même utilisées avec des wagons épurateurs de gaz d’échappement, les locomotives génèrent une pollution quand les travaux se déroulent dans des espaces confinés (comme les tunnels et les tranchées ouvertes) ou des zones fortement urbanisées.

TSO a donc décidé de transformer l’une de ses V211 en engin bimode à traction soit thermique, soit électrique. La V211 NEO Zéro-Emission est équipée :
- d’un moteur thermique d’une puissance de près de 900 kW, qui lui permet de convoyer un train lourdement chargé, du garage jusqu’au lieu des travaux, à une vitesse pouvant atteindre 100 km/heure. ;
- de deux moteurs électriques d’une puissance conjuguée de 300 kW, qui prennent le relais pour effectuer à faible vitesse les déplacements sur le chantier, en espace confiné ou en zone urbaine ;
- d’une batterie d’une capacité de 210 kWh, qui lui donne une autonomie suffisante pour assurer une journée de travail complète sans recharge en électricité

Le passage à la traction électrique supprime l’intégralité des émissions polluantes ainsi que les nuisances sonores liées à la motorisation thermique.
Fruit d’un partenariat entre les équipes de TSO, SIFEL (filiales de NGE) et ENERIA CAT, la V211 NEO Zéro-Emission a nécessité quatre ans de recherche et développement. Testée sur plusieurs chantiers en 2019 et 2020 (dont les travaux de modernisation de la ligne C du RER), cette innovation de rupture a donné toute satisfaction. Sa mise en exploitation a été l’occasion d’identifier des optimisations qui vont être intégrées dans un deuxième prototype, en cours d’élaboration.

Chiffres clés
- 4 ans de R&D et plus de 2 millions d’euros investis pour mettre au point le prototype
- 900 kW de puissance thermique
- 300 kW de puissance électrique
- Jusqu’à 6 heures de travail en autonomie électrique
- 0 émission polluante et 0 nuisance sonore quand la traction est réalisée avec la motorisation électrique.

www.tso.fr

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)